Menu

Devenez membre VIP pour seulement 50$/an  —  Abonnez-vous »

S’initier au vélo à petit prix

Pratiquer un nouveau sport est souvent un choc pour le portefeuille, et bien que le vélo de montagne ne fasse pas exception, il est possible de commencer avec un budget limité. La clé: l’équipement usagé. Contrairement à ce que vous pourriez croire et à ce que vos amis cyclistes aguerris vous diront, votre premier vélo n’a pas nécessairement besoin d’être la machine de vos rêves. Acheter usagé vous permettra de combler vos besoin, en plus de vous donner un beau swag rétro sur les pistes!

Le vélo de montagne

Il est normal lorsqu’on commence à magasiner de l’équipement d’être tenté par la crème de la crème, mais commencer le sport avec un ancien modèle de vélo de montagne ou même un simple suspension (hardtail) peut en fait être bénéfique. Attention, vous voulez tout de même vous assurer que le vélo fonctionne bien et que vous serez en sécurité. Vérifiez que  les freins fonctionnent toujours, que les pneus sont encore en bon état pour bien adhérer, que les vitesses se changent bien, que la suspension est en bon état, etc.

Alors, qu’est-ce qu’il y a de si avantageux à commencer avec un vélo qui a déjà reçu de l’amour de quelqu’un d’autre? Ils sont beaucoup plus économiques et un vélo bien entretenu peut durer plusieurs saisons. L’argent que vous avez sauvé au départ vous permettra d’effectuer de petites améliorations au cours de la saison et de le personnaliser à votre guise.

Parlons simple suspension (hardtail). Même si la conduite peut être plus difficile au début qu’avec un vélo à suspension complète, commencer sur un vélo à simple suspension vous apprendra à mieux choisir vos lignes et à mieux contrôler votre descente. Lorsque vous ne disposez pas d’une suspension complète pour absorber toutes les bosses, vous devenez plus conscientes des lignes que vous choisissez. Plus la ligne est bien choisie (moins d’obstacles), plus la piste est fluide, et mieux vous piloterez votre vélo. Le mieux? Lorsque vous serez prêtes à passer à un double suspension, vous l’apprécierez beaucoup plus. 

Où trouver des vélos usagés

Sites pour achat et vente et groupes Facebook

Savoir où trouver les bons deals sur les vélos usagés est crucial, et l’un des meilleurs endroits pour commencer est Pinkbike. Si vous êtes nouveau dans le monde du cyclisme, Pinkbike mérite d’être ajouté à vos favoris. La création d’un compte est gratuite et la page « Acheter et vendre » est un endroit excellent pour trouver des vélos d’occasion.

Les pages d’achat et de vente de vélo sur Facebook peuvent aussi être de bonnes sources pour trouver la perle rare. Il est possible de trouver une variété de pages dans votre région, mais en voici deux du Québec dont je fais partie :

  • Indépendant CC-Le bazar
  • Pinkbike Québec

Il est essentiel lors de l’achat d’un vélo usagé d’aller le voir et vérifier son état AVANT de faire un dépôt. Alrter rouge si le vendeur ne vous autorise pas à tester le vélo! 

Vérifications à faire sur le vélo en roulant :

  • Vérifiez que les deux freins fonctionnent
  • Assurez-vous que les vitesses se changent bien. Parcourez tous les engrenages du plus haut au plus bas. Ensuite, du plus bas au plus haut (donnez quelques coups de pédale entre chaque pour vous assurer que le changement est fluide).
  • Si le vélo a une suspension, testez la suspension en faisant attention aux  bruits ou à une impression de réaction décalée.

Vérifications à faire sur le vélo arrêté :

  • Recherchez les câbles effilochés ou usés
  • À l’aide de votre main, pédalez vers l’arrière pour vous assurer que tout le pédalier, les dérailleurs et la chaîne fonctionnent correctement
  • Soulevez la roue avant puis la roue arrière, faites tourner le pneu pour vous assurer qu’il tourne dans un axe bien droit et qu’il n’y a pas d’oscillations. Les oscillations mineures peuvent souvent être réparées avec un dressage des roues, ce qui peut être fait dans votre bike shop préféré.
  • Selon la conduite du vélo par le propriétaire précédent, il est crucial de vérifier les fissures dans les zones à risque d’avoir été usées (sur le cadre, près des suspensions ou à l’avant du cadre).

 

 

Les ventes démo des centres de location

La plupart des magasins de vélos offent souvent la location tout au long de la saison afin que les clients puissent essayer une variété de vélos pour voir celle qui convient le mieux à leurs besoins. À la fin de chaque saison, la plupart des magasins de vélos vendront ces vélos de démonstration à un prix réduit, et souvent ils seront presque comme neufs. Ces ventes de démonstration de fin de saison valent définitivement le déplacement!

Le reste de l’équipement

À part un casque, tout ce dont vous avez besoin pour commencer le vélo de montagne peut être acheté usagé ou trouvé dans une vieille boîte dans le garage. Le maillot de vélo de l’année est beau et de bonne qualité mais si vous manquez d’argent, un vieux t-shirt fera parfaitement l’affaire. Privilégiez évidemment des matérieux respirants qui évacuent bien l’humidité (gardez le coton pour la bière de fin de journée). Gardez l’œil ouvert sur Facebook Marketplace et autres sites d’échange de matériel! 

Pour les casques, c’est un peu différent. Il est préférable d’investir un peu plus pour quelque chose de neuf qui assurera votre sécurité. D’abord parce que c’est plus hygiénique mais surtout, parce que chaque impact que subi un casque affecte son niveau de protection. Il est difficile de s’assurer que le casque usagé que vous achetez n’a jamais subi de gros choc. De plus, la durée de vie moyenne d’un casque est d’environ 5 à 10 ans (la date est souvent inscrite à l’intérieur de celui-ci). La tête c’est précieux, on y fait attention!

J’espère que cet article vous aidera à trouver vélo de montagne usagé, surtout pour ceux qui s’empêchaient d’essayer ce sport, croyant ne pas pouvoir s’en sortir à bas prix. Il est possible de trouver un excellent vélo usagé entre 1200 $ et 2000 $ CAD, et si vous êtes chanceux, vous pouvez trouver des bons deals autour de 1000 $. Entretenez bien votre vélo et il vous suivra quelques saisons, jusqu’à ce que vous ayez suffisamment économisé pour passer à quelque chose de plus récent, correspondant à vos nouveaux besoins de rideuse aguerrie. Souvenez-vous surtout que c’est le plaisir que vous avez sur le vélo qui compte, pas combien vous l’avez payé, ni l’année de sa construction, ni le nombre de débattements.

Happy riding!

Kelsey Begg, coach

Commentaires