Menu

Devenez membre des chèvres : curieuse, aventureuse ou audacieuse?  —  Abonnez-vous »

Portrait de mères nature – Pascale

Mères nature, présenté par The North Face est une web série créée avec nos amis de chez Beauvoir et est disponible juste ici.

Des nouvelles de notre Pascale, chèvre en chef, qui vient d’accueillir son bébé chèvre Alexi et surtout, son histoire avec Jules, que vous avez connu dans l’épisode de mères nature

Q : Comment ça va Pasc? 🙂 

Ça va bien ! Je savais que ce serait différent du premier, et c’est vraiment différent : moins d’inconnu de s’occuper d’un petit bébé, mais c’est nouveau bébé, donc c’est différent.

Q : Combien d’enfants as-tu et quel âge ont-ils?

A : J’ai 2 enfants, Jules 3,5 ans (presque 4) et une petite nouvelle Alexi, 2 semaines et demi.

Q : Ton aventure/vacances familiale la plus mémorable (positive ou négative) et pourquoi? 

A : L’historique d’aventure en famille est seulement avec Jules pour l’instant. Ce qui me vient en tête c’est une escapade de gravel bike l’été dernier dans le bas-du-fleuve. C’était seulement pour une nuit de camping. Le chemin qu’on avait prévu n’était pas très « vélo-friendly » finalement et il y avait des sections pleine de sable où on devait pousser les vélo, un pont à traverser quand même sketch. Bref hybride marche, vélo et au final on a vraiment ri beaucoup. Il y a aussi la première fois qu’on a essayé d’amener le petit en touring avec un chariot en se disant : « ben oui, ça va le faire, on va pouvoir adapter nos activités avec un enfant et ça ne changera pas vraiment au final ». Mais non. (rires) Le chariot ne passait pas sur le terrain trop instable. Après avoir essayé de traverser un fossé pendant 20 minutes et avoir parcouru une distance de 100m (considérer un départ effectué depuis plus de 2 heures), on a rebroussé chemin. On s’est bien rendus compte qu’au final ce sera autre chose avec un troisième partenaire. Disons que ça débutait bien le lâcher prise et nous a permis de comprendre que ce serait différent pour vrai. Qu’on ne pourrait pas TOUT faire avec un enfant, qu’on doit s’adapter. Et qu’au final, pour garder la plaisir on ne doit pas s’acharner outre mesure. 

Q : Le moment où tu t’es sentie la plus fière en tant que mère?

A : D’avoir choisit le bon papa et d’avoir une belle équipe pour vivre tout ça (la vie de famille). Ma plus grande fierté c’est d’avoir une équipe avec Sam, qui nous amène à aller plus loin et à essayer des choses. Au final, peu importe à quel point je suis fière de mes enfants, on accomplit ça à deux et je suis consciente de la chance que j’ai.

Q : Le plus grand défi que tu as accompli en tant que mère?

A : Je dirais la perte de la spontanéité. Je suis vraiment une personne de coup de tête et qui va s’adapter sur le moment. Avec un enfant, si je veux me sentir bien et en sécurité en essayant des nouvelles activités de plein air avec lui, il faut un peu plus de « calcul » dans l’horaire et ça demande plus d’organisation à l’avance. J’ai su accepter que ce serait maintenant comme ça.

Q : Ton aventure/vacances familiale de rêve?

A : Faire une aventure de vélo-camping !!! Vraiment quelque chose que je convoite. Je suis ailleurs aussi : avant j’avais hâte de faire MES activités et d’amener mon enfant et maintenant je veux faire une activité avec eux (que ça puisse être adapté et qu’ils puissent y prendre part).

Q : Ton meilleur « super pouvoir » de mère? 

A : Je suis prête à tout essayer avec Jules, même si je suis toute seule avec lui. Je dirais que je suis une bonne créatrice de plans et de journées pleine de micro aventures. Jules est toujours excité de passer une journée avec moi parce qu’il sait qu’il va faire plein de choses. Desfois je « THINK BIG », un peu trop, jusqu’à ce que je me rende compte que : oups non, c’est trop (haha). Mais bref, c’est ce qui fait que j’ai essayé plein de choses avec Jules et que ça se poursuit.

Q : Ta collation de choix en mode aventure pour tes enfants et toi?

A : Mangues séchées, une valeur sûre. Ensuite, on ne peut passer sous silence : les barres aux figues, life saver. Et les petits wraps au beurre de peanut, jambon, oeufs, fromage… : ça se mange avec une mitaine et en vélo dans le chariot. 

Q : Ta journée idéale à l’extérieur?

A : Ce serait une journée où les préparatifs font partie de la journée d’aventures et qu’ils sont plaisant à réaliser. Pas trop chaud ni trop froid : on élimine le stress par rapport à la météo. Une aventure où on a le temps de se dépenser d’une certaine manière et que l’enfant peut aussi bouger, mais qu’on a aussi une alternative pour qu’il se repose (chariot). Bref, une journée réussit, c’est souvent une journée bien planifiée, une collation au bon moment et que l’enfant ait aussi le temps de s’amuser, pas juste une journée pour nous. Le ski de printemps, tout ce qui est au bord de l’eau… difficile à battre de jouer sur le bord d’une plage !

Q : Les 3 items dont tu ne peux te passer pour une aventure à l’extérieur avec tes enfants? 

A : Chapeau/vêtements de rechange (hiver comme été) crème solaire (classique), sac à dos pour traîner l’enfant (tant que c’est encore possible) et les COLLATIONS!

Q : Ton meilleur conseil pour les autres mères nature?

A : D’y aller progressivement : commencer plus petit, étape par étape et gagner de la confiance pour de plus grandes aventures éventuellement (juste si on le veut). Ne pas penser que tu vas repartir d’où tu étais dès le début. Accepter d’y aller step by step : tu dois apprendre à connaître ton nouveau partenaire d’aventures qui t’accompagne maintenant.

Commentaires