Menu

Devenez membre VIP pour seulement 50$/an  —  Abonnez-vous »

Les petits gestes écolos

Chaque geste est important dans notre effort pour protéger l’environnement. Nos amies chez Protect Our Winters Canada ont préparé une liste de gestes que vous pouvez intégrer dans vos activités quotidiennes pour diminuer votre impact environnemental!

Faites du “plogging”

Qu’est-ce que c’est? Tout droit venu de Suède, ce concept appelé « plogging » est une nouvelle activité physique qui permet aux citoyens de ramasser les ordures lors de leur jogging.

Qu’est-ce que ça veut dire? Le mot «Plogging» est une contraction du mot «jogging» et de la phrase suédoise «Plocka upp» qui signifie «ramasser».

Quelques stats. 50% des déchets trouvés à Montréal sont des bouteilles d’eau et des tasses à café. 13 millions de tonnes de déchets sont produits annuellement au Québec, soit deux tonnes par habitant. Dans la métropole, chaque Montréalais produit 249 kilos de déchets chaque année, qui finissent dans la décharge.

Agissons! Il est temps de prendre la responsabilité de nos déchets insulaires et d’agir! Profitons d’une belle course de printemps et aidons notre île à être un peu plus verte.

Redonnez à la Terre et plantez

Demain la forêt, c’est quoi?

Le programme Demain la forêt est une initiative présentée par la Fondation Cowboys Fringants, opérée par le Jour de la Terre, en collaboration avec la Fondation David Suzuki et La Tribu. Forts du succès obtenu avec 375 000 arbres, les quatre collaborateurs se sont donnés pour mission d’améliorer la résilience et la santé de la forêt québécoise et par le fait même, celle des Québécois, en développant une approche de plantation d’arbres basée sur la science.

Le nouveau programme de plantation, officiellement lancé au printemps 2018, comptabilise les arbres plantés dans le cadre du précédent grand programme de plantation du Jour de la Terre, Corridor vert, qui a pris fin en 2017.

CONTRIBUEZ ICI

Faites un jardin!

Cultivez votre propre potager (en ville ou à la campagne): Que vous soyez à la campagne avec un grand jardin ou en ville avec un balcon, il est temps de commencer à cultiver vos propres légumes et herbes.

N’oubliez pas de laisser des fleurs à nos amis les pollinisateurs! Optez pour les engrais naturels plutôt que pour les engrais chimiques: avec l’épuisement des sols et la perte de biodiversité, il est temps d’arrêter les engrais chimiques, même à petite échelle.

Utilisez votre compost ou le compost de votre ville comme engrais naturel pour vos plantes. En plus de créer un sol sain, il rendra vos plantes heureuses car il fournit un excellent apport en nutriments. 

Plantez des plantes donnant du nectar pour attirer les pollinisateurs: les fleurs mellifères sont plus nutritives pour les pollinisateurs car elles sont riches en nectar et en pollen. Souvent très colorés, ils attirent mieux et plus loin nos amis butineurs.

Nettoyez autour de la maison

Nous avons tous un trottoir, une arrière-cour ou une ruelle qui a besoin d’un peu d’amour après la saison d’hiver. Rassemblez la famille ou vos voisins pour le nettoyer en équipe, tout en gardant vos distances!

Apportez de la musique d’été à l’extérieur, des cocktails et des frites et profitez-en!

Cette contribution vous fera non seulement vous sentir mieux, mais embellira votre environnement.

Pratiquez la mobilité durable

Priorisez la marche: bon pour la santé, économique, zéro émission: la marche est LE moyen de transport à adopter dans sa vie quotidienne une fois la pandémie terminée. En attendant, restons à la maison autant que possible!

Faites du vélo: que vous utilisiez le vôtre ou les services disponibles dans votre ville, le vélo est un excellent moyen de transport pour les trajets quotidiens que vous souhaitez effectuer plus rapidement qu’à pied. Veuillez noter qu’en ces temps exceptionnels, il est préférable de rester à la maison.

Ce que vous pouvez faire à la maison

Faites vos propres cosmétiques: sans additifs ni produits chimiques, les cosmétiques faits maison peuvent être produits à peu de frais. Ils évitent également les emballages inutiles et vous permettent de les fabriquer vous-même. Personnellement, on adore les recettes des Trappeuses pour tout ce qui est cosmétiques et produits de nettoyage!

Faites vos propres produits de nettoyage: Les produits de nettoyage ménagers conventionnels contiennent des composants chimiques dangereux pour votre santé et l’environnement. Allez-y et créez vos propres produits de nettoyage.

Compost, consigne, recyclage: Le trio gagnant pour réduire vos déchets, après une réduction à la source bien sûr!

Passez au zéro déchet: de plus en plus d’articles sont disponibles pour vous aider à réduire votre consommation de plastiques à usage unique: des choses comme des gobelets réutilisables, des pailles, des sacs et des contenants… En ces temps difficiles, il peut être un peu plus difficile de les utiliser mais ne laissez pas cela vous retenir. Une fois la situation revenue à la normale, ils seront des atouts précieux dans votre approche zéro déchet.

Recyclez vos piles: «La meilleure façon de garder les piles hors de nos décharges est de s’assurer qu’elles ne soient jamais envoyées là-bas. »Découvrez tous les conseils de Call2Recycle Canada sur le recyclage des piles.

Passez à un fournisseur d’énergie verte (pour ceux hors Québec): Éolien, solaire ou hydroélectrique, il existe plusieurs alternatives d’énergie verte. Profitez de ce moment d’activité réduite pour comparer les offres de différents fournisseurs.

Remplacez vos ampoules par des ampoules basse consommation: les ampoules basse consommation recyclables et écoénergétiques consomment 80% moins d’électricité que les ampoules classiques. Un petit changement avec un grand avantage pour l’environnement.

Baissez votre thermostat: Saviez-vous que 19 ° C est la température de «thermoneutralité» de l’espèce humaine? Plus besoin de chauffer au-dessus, surtout quand on sait qu’à plus de 20 ° C, chaque degré supplémentaire augmente la facture de chauffage de 7%. Économisez donc votre portefeuille et l’environnement!

Utilisez un moteur de recherche éthique: Le monde numérique représente 4% des émissions de gaz à effet de serre. Vous voulez un bon moyen de réduire votre empreinte écologique tout en continuant à utiliser Internet? Utiliser un moteur de recherche éthique comme Ecosia qui finance la plantation d’arbres.

Repensez votre assiette

Mangez bio: préservez la richesse du sol, améliorez la qualité de l’air et protégez la biodiversité et votre propre santé.

Mangez local: Mangez des produits plus frais, réduisez les émissions de gaz à effet de serre des transports et engagez-vous dans un acte de solidarité particulièrement important.

Mangez en saison: Mangez des aliments plus savoureux et plus nutritifs qui ont subi moins de transformation et parcouru des distances plus courtes, provenant directement de nos agriculteurs locaux.

Réduisez votre gaspillage alimentaire: au Canada, 58% des aliments sont jetés quelque part le long de la chaîne alimentaire. Préparez des tisanes, des soupes et des restes savoureux, congelez-les et conservez-les correctement: autant de conseils pour lutter contre le gaspillage alimentaire à la maison.

Mangez végétarien: L’élevage est responsable de 14,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, 63% de la déforestation en Amazonie, de la surconsommation d’eau et de l’appauvrissement des sols, sans parler de la souffrance animale. L’astuce: découvrez de nouvelles protéines et augmentez votre consommation de produits végétaux!

Voilà, on espère que ces suggestions vous aideront à poser des gestes concrets dans votre vie quotidienne!

Commentaires