Menu

Devenez membre des chèvres : curieuse, aventureuse ou audacieuse?  —  Abonnez-vous »

La trousse de premiers soins

Les incontournables pour une sortie de ski de montagne

Wow, il y a en des trucs à mettre dans un sac à dos pour partir en ski de montagne. Même lorsqu’on pratique notre sport dans la zone hors-piste d’un centre de ski, il est important de se rappeler que nous sommes toujours responsables de notre pratique et que nous avons besoin d’avoir avec nous le nécessaire pour faire face à un imprévu. On appel ça l’autonomie de sa pratique!

Trousse de premiers soins

Cet item incontournable suscite toujours beaucoup de questionnements… Que devrais-je retrouver dans une bonne trousse de premiers soins? Avant de pouvoir donner des recommandations précises, il faut considérer certains éléments :

  1. Votre trousse doit être adaptée aux blessures les plus probables de votre activité. Par exemple, ma trousse de premiers soins pour le canot camping ne contient pas les mêmes items que ma trousse de premiers soins pour une sortie de ski de montagne. Certaines blessures sont spécifiques à l’activité, il faut donc adapter sa trousse.
  2. Votre trousse doit être adaptée au nombre de personnes à qui elle pourrait servir. Aurez-vous une seule trousse pour tout le groupe, ou est-ce que chaque membre aura sa trousse individuelle? La réponse à cette question vous permet de vous assurer d’avoir la bonne quantité de matériel de soin dans votre trousse.
  3. Votre trousse doit être adapté à la durée de votre activité. Une expédition d’une semaine ne demande pas la même quantité de matériel qu’une sortie d’une journée.
  4. La trousse la plus complète au monde vous sera très peu utile si vous ne savez pas quoi faire en cas d’une urgence avec un blessé. Une trousse ne remplace pas une formation complète de premiers soins en région isolée, et idéalement, tous les membres de votre groupe devraient l’avoir suivie avant votre saison de ski de montagne.

 

Spécifique au ski de montagne

Considérons ici les blessures les plus probable en ski, et les items de soin associés.

  • Blessure liée à l’environnement froid
    • La prévention ici est de mise, mais si nous nous retrouvons avec des cas possibles d’engelures, il est intéressant d’avoir de l’iode afin de traiter l’eau qui servirait à faire un bain de réchauffement rapide.
    • Bien que le contact peau à peau soit recommandé en premier lieu pour traiter une engelure de 1er degré, une source de chaleur secondaire (ex : hot poc) reste un item intéressant pour fournir un apport de chaleur rapide
    • Afin d’isoler le ou la blessée de la neige, un matelas de sol isolant accompagné d’un sac de couchage d’appoint permet de prévenir les complications liées à l’environnement froid dans lequel nous nous retrouvons pour le ski de montagne en cas de blessure.

  • Blessure traumatique musculo squelettique
    • Puisque la vitesse fait partie du ski, les fractures et les entorses sont probables. Il faut alors avoir le nécessaire pour construire une attelle. Bien qu’il soit possible d’improviser une attelle avec ce qu’on aurait sous la main en forêt, l’attelle SAM Splint est un incontournable. Léger, maniable et peu couteux, cet item nous évite une improvisation sur place qui demanderait temps, énergie et effort.
    • Afin de sécuriser l’attelle, des sangles ou du ruban adhésif en bonne quantité doivent également faire partie de la trousse.
  • Blessure aux tissus mous
    • Se faire fouetter le visage par une branche, ça nous est tous arrivé. Nous skions au Québec après tout! Donc, prévoyez dans votre trousse le nécessaire pour nettoyer et recouvrir une plaie. Idéalement, des tampons de chlorure de benzalkonium pour bien nettoyer la plaie et des pansements pour la couvrir.
  • Évacuation d’une blessée
    • Dans un contexte ou il n’y a pas de service de patrouille (90% du temps en ski de montagne) et que vous devez commencer l’évacuation en autonomie, un traineau d’urgence est nécessaire. Il existe peu de compagnies qui font la vente de traîneaux d’urgence, mais cela risque de changer bientôt au Québec. Nos amis chez Expé Aventures sont sur le point de commercialiser un traîneau d’urgence pour le ski. Chose certaine, même si vous n’avez pas de traineau à proprement dit, une toile abris sera particulièrement utile dans l’évacuation de votre patient, afin de débuter le sauvetage autonome si la situation le permet.

Pour partir du bon pied, vaut mieux se procurer une trousse de base et la modifier selon nos besoin. Nos amis chez Sirius MedX vous proposent des trousses de différente taille qui sont
adaptés au secourisme en régions isolées. Vous pouvez visiter leur site internet pour en faire la commande, ou pour vous inscrire à l’une de leur formation.

Bon ski !

 

Renée-Claude

Commentaires