Menu

Si le parc s’appelait Marc

Si le parc (de la Gatineau) s’appelait Marc il serait le gars le plus populaire de l’Outaouais. Il se lancerait dans des aventures à l’année, hiver comme été. De la petite vite un soir de semaine aux aventures de plusieurs jours, en solo ou en groupe, tout pour satisfaire!

Si le parc s’appelait Marc, il aurait besoin d’être bien équipé parce que beau temps mauvais temps il serait sollicité. Il aurait une personnalité très colorée qui, sans contredit, saurait vous charmer. Sans blague, si vous aimez jouer dehors, il est difficile de visiter le Parc de la Gatineau sans être enchanté et vouloir y retourner. J’ai longtemps habité en Outaouais et il ne passait par une semaine sans que je m’y rende. J’ai eu la chance de grandir à côté de ce terrain de jeu de plus de 360 kilomètres carrés qui offre des activités pour tous, tout le temps!

J’ai exploré de nombreuses facettes et recoins du parc sans jamais (presque) être déçu POUR VRAI! Des soirées d’hiver entre amis dans un refuge au milieu de la forêt aux séances de natation en lac du mois d’août en passant par les courses en sentier au cœur du colori automnal, il n’y avait pas d’excuse pour ne pas jouer dehors.

Peu importe mon statu (célibataire, en couple ou en famille) ou mes états d’âme, cet endroit me fait du bien, Des centaines de kilomètre de chaussée pour faire du vélo de route (ou du ski à roulette pour les plus téméraires), des sentiers de raquette ou de fat bike en hiver, j’y trouvais toujours quelque chose à faire.

Le Parc de la Gatineau c’est vraiment un incontournable en Outaouais donc quand vous pourrez… aller dont le visiter! Ben oui, je l’aime mon M(p)arc !

Mon top 5 des « pistes » à explorer;

  • En vélo de route c’est immanquable il faut faire « la boucle », en partant du stationnement sur la rue Gamelin (P3) jusqu’au Belvédère Champlain en s’y rendant soit par la montée de la promenade Fortune ou par « la black » fameuse montée de la région.
  • En vélo de montagne il faut définitivement faire un tour au camp Fortune . La piste Salamander est très appréciée des gens de la région pour ses burms, ponts et sauts de petites tailles.

  • En ski de fond;
    • pour les skieurs intermédiaires (parce que ca commence en montant et ca monte un bon moment) en partant du stationnement P.10 se rendre au chalet Keogan pour y déguster ce que vous avez pu y apporter ou simplement vous réchauffer autour du poêle à bois.
    • pour les familles ou les débutants le Relais plein air (P.2) et l’endroit idéal pour se retrouver et aller skier les nombreuses pistes à proximité.
  • À la course (en sentier) le sentier des loups (N.62) est un must, une boucle de 8.3 Km ou les chiens sont permis !! La boucle commence près de la Blanchette du lac Meech pour bien finir la randonnée.

– Mila

Comments