Menu

Devenez membre VIP pour seulement 50$/an  —  Abonnez-vous »

Des sentiers méconnus de vélo de montagne

Bonjour les Chèvres! En tant que responsable du club de vélo de montagne les Muddbunnies de Bromont et cycliste de montagne passionnée, j’ai été abordée par vos super ambassadrices pour vous parler de sentiers de vélo de montagne peu connus!
Évidemment, vous vous douterez que j’adore rider mon terrain de jeu habituel, ma cours arrière; la belle montagne de Bromont. Mais parce que c’est toujours plaisant de découvrir de nouveaux  endroits pour jouer, je vous parle aujourd’hui de petits joyaux cachés en Estrie et dans les Bois-Francs.

Topo #1: Sutton

Développé depuis environ 4 ans, Mont Sutton a commencé à bâtissant un petit réseau intéressant de sentiers, surtout de niveaux débutant et  intermédiaire. Dans les dernières années, le réseau a pris de l’expansion pour maintenant se rendre jusqu’au sommet du télésiège numéro 2, à environ 400m de dénivelé positif de votre départ. Des berms aux pistes plus techniques, en passant par des petits « drops » de bois, tout le monde peut y trouver son compte et relever des défis.
De plus, la forêt de la montagne de Sutton est calme et magnifique, elle encourage à prendre une pause et admirer le paysage, ce qui selon moi donne un charme tout particulier à ce petit réseau. Depuis 2 ans, de nouvelles trails ont vu le jour, et elles s’adressent aux cyclistes un peu plus téméraires ou en quête de défi. Accessible par la piste « Aweille en haut », la piste « Skimo « , suivie de la « Tiguidou »  vous fera tester la forme de vos avants bras, et ses virages serrés et quelques pierres  techniques vous donneront certainement quelques froncements de sourcils! La piste « Avec de la broche », avec son  rythme agréable, ses rockfaces alignées et ses petits table-tops, vous accrochera assurément un sourire au visage pour le reste de votre sortie.
N’oubliez surtout pas de revenir par la « Tucker » pour pratiquer vos sauts et votre vitesse. Après une bonne journée chaude dans les sentiers, je recommande vivement une baignade aux marmites de Sutton, alors que les journées fraîches se soldent délicieusement par une visite chez Le Cafetier Sutton.

Topo #2: Victoriaville, Mont Arthabaska

Je vous entend déjà me demander ce que vous irez bien faire à Victoriaville. Et bien, la prochaine fois que vous partirez vers Québec pour un weekend de vélo, je vous conseille fortement une petite sortie de vendredi soir à Victo ( si vous arrivez de l’autoroute 20, c’est un détour d’à peine 20 minutes)! Cette petite montagne est exploitée depuis plusieurs années. Je me souviens encore de mon physio du temps de mes 12 ans qui me parlait de ses aventures en vélo de montagne dans ces sentiers, il y a de cela près de 25 ans. Le réseau a pris beaucoup d’ampleur et de qualité au cours des dernières années.
Comme échauffement ou encore avec vos jeunes aventuriers, la descente de la « Découverte » est parfaite et rapide, et vous amène près du secteur de la fameuse pump-track de Victo et de sa piste de dirts jumps qui sont incroyablement amusants (j’y ai même trainé ma mère de 60 ans!). Plusieurs pistes ont été travaillées mécaniquement et des modules intéressants y ont été ajoutés. Par exemple, dans  la piste « La descente de la colline » , on retrouve des petits sauts, des wall-rides et bien des berms. Une piste un peu plus technique mais tout aussi appréciée est la « Ayabaskwa », un beau 2km qui comporte des montées, des descentes et quelques virages serrés.
La « Belle et Butte », pour les aventuriers, est une piste double-noire très appréciée et recommandée par les sportifs locaux. : Un fois que vos jambes n’en peuvent plus, passez à la microbrasserie locale l’Hermite au centre-ville, ou encore au Cactus Resto-Bar.
Bonne ride!
Geneviève Baril, Muddbunnies
Commentaires