Menu

Devenez membre des chèvres : curieuse, aventureuse ou audacieuse?  —  Abonnez-vous »

Des escapades près de chez nous cet hiver

Article en collaboration avec Vaolo.

Chaque mois, les exploratrices Vaolo vous feront rêver avec des forfaits d’hébergements près de vos activités de plein air préférées!

Un petit mot sur Vaolo : c’est une plateforme de réservation d’expériences à impact social et environnemental positif. Ils oeuvrent dans 65 pays, et cette année, avec la COVID-19, ils ont lancé le programme Expérience Québec, mettant de l’avant les initiatives touristiques d’ici avec la fonctionnalité Achète Maintenant, Voyage Plus Tard.

Pour le temps des fêtes, qui est confiné en plus cette année, on voulait vous offrir un petit cadeau. Les Chèvres de Montagne et Vaolo ont allié leurs forces pour vous faire voyager virtuellement et vous donner hâte à vos prochaines sorties de plein air! Effectivement, Vaolo compte de nombreuses offres d’hébergements hors sentiers battus au Québec dans toutes les régions administratives (et dans 65 pays!).

Que ce soit pour une courte escapade dans votre propre région administrative ou pour rêver à une escapade près des montagnes lorsque les déplacements entre régions seront tolérés, on vous a concocté une petite sélection des hébergements offrant une expérience qui colle à nos valeurs mutuelles : respect de l’environnement, accessibilité, impact social positif et, bien sûr, proximité de nos activités de plein air préférées!

Voici donc notre sélection pour ce mois-ci!

VILLA ECO

  1. Villa Éco – Capitale-Nationale

Si vous êtes une Chèvre de Montagne, vous connaissez certainement la Vallée du Bras-du-Nord! Véritable paradis de plein air caché au bout d’une route sinueuse (qu’on a l’impression d’être le bout du monde lors de la première visite), la VBN n’a plus besoin d’introduction. À chaque saison, vous trouverez de quoi vous dégourdir les pattes. Pour l’hiver, on a un penchant pour le ski hors piste nouvellement développé, le ski-hok, la raquette et le fatbike.

 

Crédit photo : Philippe Jobin

L’hébergement qu’on vous propose ici est la Villa Éco : 2 chalets pouvant loger jusqu’à 8 personnes chaque, construits avec des matériaux recyclés et durables en plus d’un design architectural avec la technique « passivhaus ». Ce standard énergétique met en évidence le chauffage passif provenant du soleil par de grandes fenêtres orientées au sud et d’une isolation en béton permettant d’emmagasiner la chaleur.

Crédit photo : Philippe Jobin

L’emplacement idéal de ces deux chalets vous permet de vivre le rêve…. c’est-à-dire : ski in, ski out!

2.Parc côtier Kiskotuk – Bas-Saint-Laurent

En s’éloignant un tout petit peu de la région de la Capitale-Nationale et en longeant le fleuve sur sa rive-sud vers l’est, on tombe dans une autre région absolument magique côté plein air : le Bas-Saint-Laurent. Avec les meilleurs couchers de soleil du Québec et des centres d’escalade qui font rêver, c’est officiellement un endroit pour des Chèvres de Montagne.

 

Nous vous proposons ici de séjourner au Parc Côtier Kiskotuk. Attention, le camping et les hébergements ne sont pas ouverts l’hiver. Les sentiers pédestres par contre, oui. Leurs petites cabanes rustiques peuvent loger jusqu’à 5 visiteurs et sont bien ancrées dans la forêt. Le parc côtier Kiskotuk vous offre de vivre une expérience dans un environnement enchanteur et paisible, en pleine nature. En retrait du bruit des autoroutes, le camping des Passereaux est situé en bordure du chemin de la Rivière-des-Vases, à Cacouna.

Le parc côtier Kiskotuk a été créé pour offrir aux citoyens une meilleure qualité de vie en répondant à leurs besoins en matière d’espaces récréatifs protégés et comme produit d’appel touristique grâce au développement d’une nouvelle offre d’hébergement. Il favorise la mise en valeur d’espaces naturels et assure une utilisation harmonieuse des ressources forestières, aquatiques, fauniques, agricoles et minérales.

L’été, vous serez près de sentiers de vélos de montagne, au secteur des Faucons.

3. Écosite de la tête du lac Témiscouata – Bas-Saint-Laurent

Un autre site dans le Bas-Saint-Laurent que l’on veut vous partager pour vous faire rêver à vos prochaines escapades est l’Écosite de la tête du lac Témiscouata. Ouvert à l’année avec des expériences changeantes avec les saisons, l’Écosite est un véritable havre de paix et de tranquillité en soirée. Kayak, SUP, randonnée, escalade, spéléologie, cueillette de champignons l’été; pêche sur glace et randonnée en raquette l’hiver.

Le chalet peut loger jusqu’à 6 personnes et le site compte de nombreux site de camping sauvage situés en bordure du lac.

Ce qui nous fait apprécier encore plus l’Écosite, c’est qu’il tient un programme de réinsertion sur le marché du travail et d’intégration sociale pour des gens ayant été un certain temps sans emploi. De plus, le site est impliqué auprès de Tourisme Témiscouata, collabore auprès de l’organisme OBV du fleuve Saint-Jean et représente Saint-Cyprien au sein du Comité des gardiens du Lac Témiscouata pour assurer la protection du Lac Témiscouata et maintenir le lac en santé. L’Écosite participe également à la prévention de la myriophyle à épis (envahissement des lacs) et a produit un dépliant (guide nautique et éthique) de prévention dans la pratique d’activités nautiques et d’information sur les contaminants et autres fléaux dans les lacs.

 

En espérant que ces 3 hébergements à saveur de plein air vous aurons donner envie de découvrir davantage le Québec dès qu’il sera possible de le faire!

Rédaction : Laurence Girard, exploratrice Vaolo

Idéation : Anouk Serra Godard, exploratrice Vaolo  et ambassadrice Chèvres de Montagne

Commentaires