Menu

Devenez membre des chèvres : curieuse, aventureuse ou audacieuse?  —  Abonnez-vous »

3 idées de micro-aventures pour briser la routine

S’il y a bien une chose que j’ai réalisée dans la dernière année, c’est que le sentiment de partir à l’aventure ne passe pas uniquement par de longs voyages en pays étrangers ou des expéditions de plusieurs jours dans les confins de la forêt. Briser la routine et partir au devant de l’inconnu, ça peut se faire de façon toute simple et accessible, grâce au concept de la micro-aventure.

La micro-quoi ?

Micro-aventure, c’est un terme qui a été proposé en 2010 par Alastair Humphreys, aventurier britannique. En gros c’est une activité qui est courte, simple, locale et abordable, mais qui reste amusante, excitante, rafraichissante et qui nous sort de notre zone de confort. Ça permet d’intégrer des moments spontanés d’aventure à nos quotidiens sans avoir besoin d’une montagne de préparation. Je vous propose donc trois idées de micro aventures pour briser le rythme de vos semaines !

1. La sortie matinale

Ceux qui me connaissent vous le diront, je suis probablement la personne la moins « lève-tôt » du monde. Mais il y a quelque chose dans le calme plat d’un plan d’eau à l’aube, ou dans la brûme matinale de la forêt qui vaut toutes les grasses matinées du monde. Pas besoin d’aller bien loin, ça peut simplement être une marche tranquille au bord de l’eau, l’important c’est de prendre le temps de respirer avant que le train-train de la journée commence.

Mes endroits préférés près de Montréal : Le Mont Saint-Hilaire à l’aube pour voir le soleil se lever tranquillement sur les champs et le Parc de la Rivière des Mille-Iles pour faire quelques coups de pagaie dans l’eau miroir.

2. Le repas en plein air

Clairement, l’un des meilleurs moments d’une journée de camping est lorsque vient le temps de se préparer un repas bien mérité après une journée active. Pourquoi ne pas intégrer une activité du genre à votre jeudi soir ? Préparez vos provisions, trouvez un endroit tranquille sortez vos meilleurs talents culinaires extérieurs. Point bonus si vous préparez le tout sur un feu de camp ou si vous intégrez des ingrédients fraîchement cueillis à votre recette ! Pas besoin d’aller bien loin ou de se compliquer la vie, et c’est une activité parfaite pour une soirée date originale.

Mes endroits préférés près de Montréal : Le parc nature Cap-Saint-Jaques pour regarder le coucher de soleil en mangeant, on simplement la cour arrière d’amis !

3. La nuit de camping

Une nuit de camping en semaine, ça permet de combiner un peu tout ce dont on parle ici ! Souvent, en cherchant un peu, on arrive à trouver des endroits où le camping est possible à moins de 30 minutes de chez soi. Encore une fois, pas besoin de partir dans le fin fond de la Gaspésie pour se sentir dépaysé ! On finit le travail, on passe chercher la tente, le bruleur et le sac de couchage et on se permet de décrocher et de prendre une pause dehors, même en pleine semaine. L’avantage là-dedans, c’est que même les campings qui affichent complet jusqu’à l’automne on souvent des disponibilités le mardi ou mercredi soir, on peut donc se permettre un peu plus de spontanéité !

Mon endroit préféré près de Montréal : Le Parc national des Iles de Boucherville pour son accessibilité et la tranquillité de ses espaces de camping.

Donc en gros, le mot d’ordre c’est simplement d’oser se donner un peu de trouble pour vivre des petits moments magiques près de chez soi et énergiser son quotidien !

Elisabeth

Commentaires